jeudi 26 avril 2012

Le prix du livre


La loi Lang est une loi française instaurant un prix unique du livre en France, qui doit son nom au ministre de la culture de l'époque du gouvernement Mauroy, Jack Lang. La « loi n°81-766 du 10 août 1981 relative au prix du livre » limite la concurrence sur le prix de vente au public du livre afin de protéger la filière et de développer la lecture.
À cette fin, un livre neuf vendu en France doit avoir un prix unique fixé par l'éditeur, qui doit être imprimé sur la couverture du livre. Toutefois le vendeur est autorisé à proposer une réduction allant jusqu'à 5 % du prix du livre. Cette loi ne s'applique pas au livre d'occasion ou au livre soldé.
Le prix unique du livre n'est pas une spécificité française et d'autres pays ont, ou ont eu, un système équivalent mais l'intervention de l'État dans ce domaine est exceptionnelle. Au lieu de privilégier la concurrence, cette loi édicte une politique culturelle en créant une obligation légale et générale dans ce domaine.
En France, la pratique du prix unique reste toujours considérée par certains comme une forme de corporatisme mais il est difficile de connaître précisément l'avis de la population et des professionnels sur le sujet. Cette loi représente une restriction à la liberté du commerce et a donc fait l'objet de nombreuses batailles juridiques.
Source : Wikipedia.

Dans les faits, je me suis aperçu que le site Amazon.fr vendait toujours mes livres quelques centimes d'euros de moins que mon éditeur Lulu.com. Cela doit sans doute faire partie de la réduction de 5% maximum que peut opérer le vendeur.
D'autre part, le prix n'est jamais indiqué sur mes livres alors que celui-ci devrait être imprimé sur la couverture.
De plus le taux réduit de TVA de 5,5 % dont bénéficie le secteur du livre va être relevé à 7% dans le cadre du plan Fillon.

Avec l'arrivé des ebooks (livres électroniques) non prévus par la loi Lang, on a assisté à une grande diversité des prix et si le secteur des livres électroniques ne fait pas l'objet d'une réglementation, on risque de voir s'affronter la concurrence pour casser les prix et attirer le chaland, ce qui serait au détriment des auteurs et risqueraient de mettre en péril de nombreuses maisons d'édition. Le public se tournant souvent vers le moins cher au détriment de la qualité. Ce qui signifie que ce sont les œuvres littéraires les moins onéreuses qui seront lues et non forcément les plus intéressantes.

Par conséquent, la loi Lang devrait être sans doute remaniés afin de prendre en compte les livres électroniques et protéger les auteurs et leurs éditeurs. Quant aux librairies, c'est pour moi un autre débat, j'en parle justement dans un autre chapitre.



Améliorez votre référencement grâce à notre association

Voici l'offre de l'association pour la visibilité sur internet :
  1. 10 livres offerts à télécharger gratuitement dont "L'audit de sites internet pour tous", "Être visible sur internet" et "Les bases de l'informatique et de l'internet".
  2. Être présent sur les sites internet de l'association.
  3. Écrivez vos propres articles sur des blogs de l'association.
  4. Recevoir des conseils et de l'aide pour résoudre vos problèmes liés à internet.

Rejoignez l'association CUMPS : http://www.cumps.org - http://cumps-association.blogspot.com