dimanche 5 février 2012

La relecture


Relire son livre avant de le publier est une étape incontournable et assez ingrate. Ingrate parce que vous ne prenez pas de plaisir à lire des pages que vous avez écrite mais indispensable parce que vous ne pouvez laisser vos lecteurs lire une prose mal rédigée ou truffée de fautes d’orthographe.

Vous pouvez demander à l’une de vos connaissances de relire votre document pour vous et d’y apporter des modifications mais je pense qu’il est préférable que ce soit l’auteur du livre lui-même qui corrige son livre.
A vous de savoir si vous pouvez réaliser cette étape vous-même ou si vous la confier à un ami ou à un professionnel.

Relire une épreuve afin d’y apporter des corrections est un véritable travail et certains professionnels (professeurs à la retraite par exemple) ne font que ça.

Rassurez-vous, avec l’impression à la demande, vous pourrez toujours apporter des modifications à votre livre alors que celui-ci sera déjà publié et disponible à la vente.

Il m’arrive fréquemment, même pour de grands auteurs, de trouver des fautes d’orthographes dans leurs livres et je me dis que les maisons d’éditions consacrent de moins en moins de temps à la correction des épreuves avant leur publication, et c’est bien dommage.
En même temps, les éditeurs vendent de moins en moins de livres et les moyens financiers des maisons d’édition ne sont plus ce qu’ils étaient.

En tant qu’auto éditeur, on ne vous demandera pas la perfection, mais de vous rapprocher au plus près de ce que font les professionnels de l’édition.
Aussi, même si ce n’est pas l’étape la plus réjouissante, c’est pourtant la dernière étape indispensable avant de télécharger votre document chez votre éditeur (Lulu.com, Bod.fr ou autres).